07 77 85 32 79

@ contact@selfkickdefense.fr

Samedi 26/05/2018

/ Boxe Anglaise

Boxe Anglaise



post

Boxe Anglaise

Le noble art apparaît dès le XVIIIe siècle (James Figg, premier champion poids lourds reconnu en 1719). En 1857, les règles du marquis de Queensberry privilégient l’agilité plutôt que la force. Elles interdisent le combat à mains nues, le corps à corps, l’étouffement, les coups lorsque l’adversaire est impuissant et les coups au-dessous de la ceinture.

Ces règles devinrent le code régissant la boxe professionnelle

Le 15 février 1903, la Fédération française des sociétés de boxe est créée par quatre jeunes pratiquants : Albert Bourdariat, Frantz Reichel, Van Rosose et Paul Rousseau.

Les principaux coups d’attaque de la boxe anglaise sont le crochet, le direct et l’uppercut. La garde est une position des bras et des jambes qui consiste à la fois à se protéger et à préparer une attaque.

Les boxeurs tentent d’éviter les coups de l’adversaire tout en essayant de le toucher. Des points sont attribués à chaque coup considéré comme net, puissant et précis. Le boxeur récoltant le plus de points est déclaré vainqueur.
La victoire peut également être remportée si un combattant met l’autre hors de combat (par knockout ou KO), c’est-à-dire dans l’incapacité de se relever et de reprendre le combat après dix secondes.

Un combattant est également déclaré vainqueur si son adversaire, blessé, ne peut continuer le combat (KO technique ou TKO).

Academy SKD Boxe

about the author